mardi 2 août 2016

Rétrospective juillet : des floraisons à foison!


Juillet a été époustoufflant, des floraisons comme jamais, rosiers et vivaces ont formé un grand choeur transformant la cour en une chapelle baroque churrigueresque.

Cette profussion qui me plait tant est bien là.

Petit tour au jardin :



le gris bleu des hélicrysum est mis en valeur par le nouveau pavage
verveine "Lollipop"

Je vous rassure, les massifs sont des îlots de couleur dans la cour dont la dominante reste le vert de l'herbe, tourné au jaune paille actuellement vu l'absence de pluie depuis un mois.
L'oeil se repose donc un peu...

Maintenant, voici le massif de la pergola qui lui aussi est bien fleuri, les grands rosiers se reposent, le spectacle est au niveau du sol.



Juillet c'est aussi le mois des roses tardives, je vous ai crié mon amour pour "Rosette" dans mon précédent article, mais ici il n'y a pas qu'elle, il y a aussi "Denise Cassegrain", "Renoncule" et "Jean Mermoz" :

"Denise Cassegrain"
"Jean Mermoz"
"Renoncule"

Des associations de plantes ont bien fonctionné, les floraisons de vivaces plantées il y a peu ont été à la hauteur de ce que j'attendais. Petit inventaire des détails qui m'ont plu :

Il y a l'agastache "Black adder":


détail de la fleur de "Black adder"

Le mélange aérien entre les véroicastrum au longs épis, les veronica spicata "Blauriesin" et longifolia "Marietta" et la verveine de buenos aires :


véronicastrum lavendelturm

veronicastrum "Fascination" (épis lavande pâle à gauche) et veronica spicata "Blauriesin" (épis bleutés)


veronica longifolia "Marietta"

Encore et toujours, les merveilleuses sanguisorba. 
J'ai augmenté ma collection au printemps, j'en ai maintenant une dizaine de variétés, des géantes, des miniatures, des roses, des blanches, des pourpres; pour des floraisons s'échelonnant de mai à août.

sanguisorba atropurpurea
"Tanna"
"Pink tanna"

Mention très bien également pour le rosier "Mme Taft" qui a fleuri pendant presque deux mois et nous a offert ses superbes panicules d'un rose fuchia très lumineux .



Enfin, une association de plantes mellifères hyper résistantes dans mon massif devant la grange, plein sud supportant sans problème la concurrence du grand rosier liane "Clématis et des grimpants "MmeIsaac Pereire" et "Coupe d'hébé". 
Voici le célébrissime géranium vivace "Rozanne" associé à des knautia macédonnia. Ceux-ci se sont même ressemés cette année. 
Je pense en planter plusieurs pieds l'année prochaine dans le massif des abeilles avec d'autres géranium "rozanne" pour qu'ils bouchent les trous et fournissent le nectar dont les abeilles ont besoin.


En voilà une belle justement sur une fleur de bourrache. Le mois de juin a été calamiteux pour elles aussi, elles n'ont pas pu sortir alors que leur population était au plus haut et elles ont manqué de nectar et de pollen. Depuis qu'il fait beau c'est un peu comme si elles se rattrappaient. On les voit partout.


On se quitte sur cette vue du jardin qui me plait tant :


20 commentaires:

  1. Superbes photos et associations. Un beau mois de juillet au jardin. Gros bisous. Béné

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Béné,
      Ton jardin doit être superbe en ce moment. Profite bien...
      PS tu as vu Mme Taft? Elle a une présence incroyable...
      Bises

      Supprimer
  2. Je suis à chaque publication époustouflée par la qualité des photos et par toutes tes créations au jardin qui me font rêver ! Des bises à toute la famille. Martine, l'exilée!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Martine,
      je suis également l'avancée de votre chantier et je regarde ce pavillon hideux se métamorphoser en belle maison comtemporaine!
      Bises à vous

      Supprimer
  3. Très belles associations.....et des rosiers que je ne connaissais pas comme Renoncule et Mme Taft.....sont ils résistants aux maladies....,? Bonne journée. Annick

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,
      Renoncule et Mme Taft sont des rosiers sans soucis, bien résistants.
      A bientôt

      Supprimer
  4. Coucou Béné, je suis en admiration devant tant de floraisons ! Et quelles floraisons...un vrai régal pour les yeux, tu peux être fière de ton travail, c'est réussi !
    J'adore aussi ta belle maison. Il doit pleuvoir chez toi, comme un peu partout depuis hier :le jardin va être heureux. Bonne journée et à bientôt au plaisir de te lire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Jacqueline,
      Oui la cour commence a être intéressante et j'aime ce que j'y vois. On a fait un gros travail depuis notre arrivée.
      La pluie est tombée, mais hélàs mais pas suffisamment pour le jardin.
      Bonne semaine
      Bises

      Supprimer
  5. Oh mais dis donc, quelles floraisons! On dirait que ton jardin n'a pas souffert ni des fortes pluies ni de la sécheresse .Depuis le 6 juillet , pas d'eau chez nous en dehors d'un petit interlude pluvieux d'un soir. Tu as une collection impressionnante de sanguisorbes.Je ne connais pas leurs conditions de cult-ure mais elles apportent un plus à tes massifs .Comme un petit pointillisme.J'aime beaucoup. Bises Bénédicte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Maryse
      J'ai les mêmes conditions climatiques que toi : pas d'eau depuis plus d'un mois!
      Le jardin a bien résisté, en ce moment il souffre un peu plus, mais ça va. J'arrose un peu, seulement les plantes qui souffrent et celles plantées de cette année, mais c'est très modéré. Tu connais mon opinion : pas de plantes sous perfusion! Je n'ai pas arrosé les rosiers sauf 4 ou 5 et encore une seule fois.
      J'adore les sanguisorbes, les plus anciennes sont plantées dans un sol lourd et ça leur réussi. Cette année j'en ai également planté dans des massifs au sol drainé. On verra bien. En tout cas elles ne demandent qu'un arrosage modéré voire pas du tout et c'est parfait pour moi.
      Bises et bonne vacances

      Supprimer
  6. Waouh, superbe en effet . Je prends note de l'agastache "Black adder" que je trouve bien jolie ainsi que du rosier "Mme Taft" car j'aime beaucoup sa couleur. Bise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Fabienne,
      Attention "Black Adder" est plutôt haute 80 à 100 cm. Je pensais qu'elle était plus petite et dans mon massif elle n'est pas idéalement située.

      Mme Taft est un rosier d'une luminosité incroyable, par contre je ne suis pas sûre que vous le trouviez facilement, c'est un orléanais du début du 19e siècle.

      Je pense qu'une des rares personnes qui le propose à la vente est la pépinièriste Francia Thauvin à St Cyr en Val près d'Orléans chez qui j'achète presque tout mes rosiers.
      Bise

      Supprimer
  7. Superbe! Tes floraisons de juillet sont magnifiques! J'adore tes rosiers, 'Denise Cassegrain' est très beau! Et tes sanguisorbes en pointillisme sur les photos, c'est très très joli! Et les veronicastrums! Ah que c'est beau!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Malo,
      Je vais te convertir aux rosiers orléanais!
      Si je me souviens bien ce polyantha assez grand est légèrement parfumé. Certaines de ses roses ont également un oeil vert. Il est très sain et son feuillage vert foncé vernissé est superbe.
      Sanguisorbes et veronicastrum sont deux coup de coeur ramené d'un voyage aux Pays-Bas et apportent un plus à mes massifs de roses. Je suis très contente du rendu.
      En ce moment c'est un peu plus "éteind", la sécheresse sévit mais j'ai toujours des floraisons motamment grace aux sanguisorbes.
      Bises

      Supprimer
  8. J'étais persuadée d'avoir laissé un message chez toi mais début août je n'avais pas la tête aux blogs, j'ai juste dû lire en silence. Ton message m'a vraiment époustouflée, chaque photo est une merveille. Les associations sont superbes, les couleurs, j'adore! Chaque rosier est un petit bijou! Tu vis au paradis. J'ai failli acheter le géranium Rozanne il y a peu, je le ferai une prochaine fois.
    Je te souhaite un beau dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour
      Je suis ravie que tout ça te plaise. Je suis aussi contente du résultat, mais il y a une grosse part de hasard dans tout cela : j'achète des vivaces, je les teste. Parfois ça fonctionne, d'autre fois non. C'est toujours Dame Nature qui a le dernier mot.

      Pour Rozanne, ça fait partie des plantes qui mettent en valeur les autres, ce géranium est increvable. Je l'avais planté au départ sous une viorne obier avec une ombre ultra sèche, il fleurissait quand même. Depuis je l'ai déplacé dans ce massif où tout grille et il tient bien le choc et fleuri sans relâche.J'ai apprécié ses qualités mellifères cet été et je vais donc en rajouter dans un autre massif. Mais je cherche d'autres variétés de géranium vivaces. Je ne peux pas me contenter de Rozanne!
      Bon dimanche également

      Supprimer
  9. Ah Bénédicte que je suis contente de voir ton jardin dans cet état de grâce magnifique. Tout n'était pas fleuri la dernière fois. J'adore tes associations très réussies et franchement tes orléanaises me font bien craquer j'avoue! J'ai un faible pour Taft, Jean Mermoz, Renoncule et les rosiers de ta 4ème photo. La pelouse grille ici aussi mais les papillon et abeilles ressurgissent et ça fait plaisir. Profites bien de cette fin d'été et de votre superbe jardin à ton image. De grosses bises parfumées à la rose de Lolo du petit Jardin de Saint Fiacre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Laurence,
      Quel plaisir de te lire!!!
      J'étais un peu frustrée lorsque tu es venue de montrer un jardin sur le point de fleurir alors qu'il aurait du être couvert de fleurs.
      Les rosiers de la 4ème photo sont également des orléanais il s'agit de "magenta" (rose violacé) et de "la marne" rose plus clair. Ces deux là en sont à leur 3ème remontée!
      Retour au travail mardi matin, ça approche... En attendant on profite du jardin qui a heureusement reverdi grâce aux pluies tombées cette semaine.
      Grosses bises à toi aussi!

      Supprimer
  10. C'est beau, c'est beau, c'est beau... je n'arrête pas de me répéter. Vos vieilles pierres conjuguées à ton bon goût font des merveilles. Et en plus, tu sais photographier si joliment ton petit monde. Il semblerait que nous aimions les mêmes vivaces. Je suis aussi une grande fan de véroniques, de sanguisorbes. Côté veronicastrum, je n'ai en revanche pas une bonne expérience. Celui que j'ai planté depuis 2 ans végète. Sans doute trop à l'ombre. Je ne sais pas chez toi mais ici le jardin souffre beaucoup beaucoup de la fournaise du moment. Bahhh, en même temps, je lui fais confiance pour s'en remettre. Par contre, les tomates, elles, rougissent de bonheur ! Ca doit donner aussi dans ton potager.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Isabelle,
      Je pense également que nous avons les mêmes goûts! J'aime tes associations et les plantes que tu emploies.
      Chez moi les véronicastrum ont le soleil tout l'après midi. Voilà deux ans qu'ils sont plantés. J'avais lu quelque part que les premières années ils n'aimaient pas trop la concurrence des autres plantes.
      Ici aussi c'est la fournaise, par contre on récolte plein de tomates. ça fait du bien, voilà bien trois ans qu'on en récoltait plus, la faute à la météo capricieuse.
      bises

      Supprimer