Articles

Affichage des articles du 2017

Une pépinière de roses, chez Francia Thauvin : la suite!

Image
En résumé de l’article précédent, (clic sur le lien pour lire le début du reportage) les porte-greffes réceptionnés au mois de février sont tout d’abord « épluchés » pour obtenir un collet haut puis « bousés » avant d’être plantés au mois de mars. On les laisse alors pousser tranquillement jusqu’au mois de juillet. C’est à ce moment-là que Flora et Christelle vont greffer…
La veille, on prélève dans le champ de roses des tiges de l’année ayant fleuri sur les rosiers que l’on veut multiplier. 


Puis, on ôte les parties molles des tiges y compris les fleurs. On effeuille en laissant toutefois la base des feuilles et on enlève les épines.


Enfin les tiges d’une même variété sont enfermées dans des sacs plastiques, étiquetées et mises au frais.



Cette étape de préparation est importante car le catalogue de la pépinière affiche environ 630 variétés de rosiers et bien plus encore. En ajoutant celles qui sont en trop petit nombre et qui de ce fait ne peuvent figurer au catalogue mais sont ven…

Une pépinière de roses : immersion chez Francia Thauvin

Image
Tout a commencé il y a trois ans environ. J’étais allée assister à un cours de greffage de rosiers organisé par l’association des Amis des Roses Orléanaises et dispensé par Francia Thauvin et sa fille, Flora Vaillant. Jusque-là j’avais acheté et planté près d’une centaine de rosiers sans même me poser la question de savoir comment ils étaient produits.



Mais en regardant leurs gestes habiles et fluides, j’ai eu comme un choc. Alors leur ai demandé si elles pouvaient m’ouvrir les portes de leur pépinière pour que je suive leur travail.


A ma grande surprise, elles ont accepté. J’ai donc fait, pendant plus d’un an, maints allers-retours, pris des centaines de clichés, posé des tas de questions et vécu avec elles des moments rares et intenses.


En préambule, je tiens à préciser que cet article traitera uniquement de la multiplication des rosiers par greffage, technique majoritairement utilisée par les pépiniéristes depuis le XIXème siècle pour produire des rosiers. Les autres types de mu…

Septembre bleu

Image
Bleu, comme une belle journée de septembre, chaude et douce. Bleu comme un ciel azuréen. Bleu comme ces milliers de fleurs d’asters et de kaliméris ouvertes, offertes au soleil doré. Bleu comme le bourdonnement incessant des abeilles. Bleu comme les rires innocents de mes filles et de leurs jeux d’enfants sauvages. Bleu comme le chant des oiseaux aux matins perlés de rosée. Bleu se teintant de sombre, de violine et d’orangé, des jours qui décroissent trop vite. Bleu éphémère et merveilleux. Bleu de la fin de l’été.
Arrive l’automne en toute majesté, mais ce sera une autre histoire et d’autres couleurs.


Cette année les asters du massif des abeilles ont pris une belle ampleur alors que j'en avais divisé certains. 

Ci-dessous les belles panicules de "Little carlow".


L'aster "Constance" au premier plan mis en valeur par le solidago et le ligustrum "lemon and lime".


Le bleu gris des échinop ritro fanés mais encore beaux.


Lorsque les asters tutoient le…